"

Le cas des représentations historiques est sans doute l’un des plus féconds et des plus faciles à mettre en chantier, parce que les recherches sur ces transmissions culturelles existent ailleurs, pour les jeux vidéos ou les séries télévisées, comme je viens de le signaler, mais les études du genre, fort actives dans le domaine académique et non-académique des jeux vidéos, fourniraient elles aussi une très belle base de lancement. Par anecdote, samedi dernier, alors que je participais à un draft matinal de la dernière extension de Magic the Gathering, Magic 2015, devant la carte Seraph of the Masses, les joueurs s’interrogeaient sur la présence ou non, dans l’histoire du jeu, d’une carte représentant un ange masculin. La seule extension 2015 propose trois cartes d’anges (Avacyn, Guardian Angel, Resolute Archangel et Seraph of the Masses), aucun homme — même dans les cartes représentant des anges et qui ne sont pas des anges elles-mêmes, comme Congregate.

L’édition perpétue ainsi une longue tradition d’anges guerrières, présentes à la fois dans la storyline des produits dérivés et dans les cartes à jouer elle-même, anges dont Akroma a longtemps été l’exemple le plus populaire, dans l’une ou l’autre de ses versions. Or, la représentation du féminin dans cet archétype de l’ange guerrière témoigne de l’ambiguïté typique des textes ouverts de la culture populaire, récemment rappelée par Mélanie Lallet dans son ouvrage consacré au féminin dans les séries animées françaises (voir ma recension) : elle témoigne à la fois d’un sexisme certain et de la progressive représentation d’un empowerment féminin. Cette revalorisation difficile de la féminité au sein du jeu ne passe pas seulement par l’évolution des représentations picturales des anges guerrières, mais également par la place des femmes dans la storyline ou par la double référence pronominale dans les textes de celles-ci, qui ont commencé à désigner les joueurs, depuis quelques années, en employant à la fois les pronoms féminins et masculins et non seulement le dernier. À ces aspects internes, il faudrait ajouter un examen des stratégies éditoriales et commerciales de Wizards of the Coast, pour un jeu dont les joueurs professionnels internationaux sont encore tous, à ma connaissance, des hommes.

"

L’Antiquité et le Moyen-Âge dans les jeux de société contemporains | Contagions (via uneheuredepeine)

(via uneheuredepeine)

ddaniell:

A Japanese warplane Second World War lies wrecked in shallow water off Guam in a photograph which won Tony Cherbas second in the Topside category. (via)

ddaniell:

A Japanese warplane Second World War lies wrecked in shallow water off Guam in a photograph which won Tony Cherbas second in the Topside category. (via)

(via abandoned-but-loved)

bikiniarmorbattledamage:

fuckyeahwarriorwomen:

s3lene:

Slides from the Mass Effect panel at SDCC

Cool notes on the Hero’s Armor from Gamble:
-Helmet is detached from armor and made to be easy to look around in
-Belt and lights on the armor are where the player will be able to customize the armor (which is why the belts/bands are not seen in the turn around slides)
-The N7 logo on the armor
-The Hero’s race is human, but something else Gamble said hinted at other races as playable characters

Parting Thought:
-Gamble used the word “Galaxies” and a fan asked him if that meant galaxy exploration outside the Milky Way. Gamble said that he couldn’t say anything about that at this time. This is notable because it fits with other stuff he said in the presentation about the next game: emphasis on exploration, we will see new and old races, and that the new game will have the theme of “new experiences for players with a touch of the old stuff they know and love.” (Also: Mass Effect Galaxies would be a cool title)

It’s an improvement over the armour of the trilogy — a distinct lack of boobplate.

All the glory of Mass Effect with actually equal armor!?

image

- wincenworks

(Source : shreya-chan, via gasaii)

mythril-knight a dit: If you could be any animal for a day, but still be able to think and remember things as yourself, what animal would you pick?

kateordie:

(Source : inconvenienttrixie)

bikiniarmorbattledamage:

One of these is from satrical RPG parody game,one is a promo for a pornographic parody and one character from an Applibot game.  Applibot claims to make “high quality fantasy” games.

When you’re more ridiculous than ridicule and more porny than porn, it’s time to reconsider your design principles and concept of “high quality”.

- wincenworks

alexleserveur:

Fight like a girl.

alexleserveur:

Fight like a girl.


Abandoned Victorian Style Greenhouse, Villa Maria, in northern Italy near Lake Como. Photo taken in 1985 by Friedhelm Thomas

Abandoned Victorian Style Greenhouse, Villa Maria, in northern Italy near Lake Como. Photo taken in 1985 by Friedhelm Thomas

(via akemiamidala)

saoirseclohessy:

Charlotte and I handmade our outfits for the French Cafe Garden Party in Le Manoir de l’Île aux Loups. It was a magical day and was amazing to wear nearly 3 months of hard work and feel like princes!

~do not remove source~
Hats by Peacockalorum
Blouses by The Floral Notebook & Innocent World

(Source : facebook.com, via pardonmybloomers)